Nettoyage de puits contaminé avec les restes d’explosifs de guerre au Sri Lanka

Nettoyage de puits contaminé avec les restes d’explosifs de guerre au Sri Lanka
Status: 
Elected projects
Amount: 
1000 CHF
Starting: 
Dès réception du montant
Duration: 
10 jours
Applicant Name: 
Valeria Fabbroni

Description

25 ans de guerre civile au Sri Lanka a laissé des munitions non explosées, des mines terrestres et d'autres articles dangereux qui influent sur la population civile, en particulier dans le Nord et l'Est du pays un héritage. Les routes, les maisons et les champs ne sont pas accessibles dans de nombreux endroits. Les civils qui ont fui la guerre sont de retour à leurs régions d'origine maintenant malgré le risque de débris de guerre fait peser sur eux.

Le HCR estime qu'il y avait un total de 386 000 personnes déplacées au Sri Lanka à la fin du conflit en mai 2009 et que 158 000 ont été réinstallés en Mars 2010, avec un montant supplémentaire de 24 000 résidant actuellement dans des familles d'accueil. Environ 83 000 restent encore dans huit campings différents attendent la permission de retourner à la maison.

Les restes d’explosifs de guerre, des munitions de taille petites et grandes, des balles, des mortiers, des grenades et des roquettes. De nombreux dispositifs se cachent dans des endroits tels que des puits ouverts. Les puits ont été souvent utilisés pendant le conflit en tant que lieux d'élimination d’armes ou pour les dissimuler. Dans d'autres cas les combattants ont polluées des puits pour les rendre inutilisables pour l'ennemi ou les populations, ce qui menace d'empoisonner ou tuer ou de blesser des civils par des explosifs. Le nettoyage de tous les puits avant de les mettre en utilisation est donc primordial pour garantir le retour des personnes déplacées par le conflit.

Techniquement, le nettoyage des puits est une tâche délicate et dangereuse. La Fondation suisse de déminage (FSD) est habilitée et a déjà nettoyé des dizaines de puits. Mais encore beaucoup de puits restent trop dangereux pour être utilisé par les villageois. En moyenne il faut deux jours pour une équipe spécialisée DSE d'enquêter soigneusement et de dépolluer un puits qui fournit l'eau potable à 50 familles. Le coût par puits s'élève à CHF 200 (EUR 190). Environ 350 puits doivent être dédouanés et nettoyés, fournir de l'eau à près de 90'000 civils

Result report

La Fondation suisse de déminage (FSD) est reconnaissante de la généreuse contribution de Citizen of Our World pour soutenir notre projet. Cette initiative est un élément essentiel de notre mission en cours pour fournir une action intégrée de déminage humanitaire pour faciliter le retour des communautés déplacées dans le nord du Sri Lanka. Pendant la guerre, les puits ouverts ont fournis une solution rapide et facile pour entreposer les munitions non désirées et ce n'est que maintenant que les civils de retour à leurs maisons rencontrent ces risques. L'eau est essentielle pour la vie: on peut se passer de nourriture quelques jours sans nourriture, mais un être humain ne survit pas plus de 3 à 5 jours sans eau et dans le nord rural du Sri Lanka, de l'eau est également nécessaire pour les activités agricoles telles que l'élevage du bétail. Par conséquent, en 2009, la FSD a établi un projet de déminage pour assurer la sécurité de toutes les personnes dans les anciennes zones de guerre et de faire des puits exempts de mines disponibles pour les rapatriés. Actuellement, notre capacité de dégagement de bien se compose de quatre équipes chacun des 4 membres du personnel utilise un tracteur et une remorque pour le transport. La contribution apportée par COOW sera utilisé pour soutenir une équipe de déminage dans le village Mullikulam dans le district de Mannar. Il y a 62 puits à nettoyer selon nos évaluations rapides. La réinstallation sera lancée après le déminage des zones résidentielles contaminées de ce village. La contribution de Citizen of Our World donne un coup de main aux personnes qui luttent chaque jour pour gagner leur vie et apporter de l'espoir d'une vie meilleure et plus sûre. Harshi Gunawardana agent de liaison du Programme de la Fondation suisse de déminage (FSD) Sri Lanka

Images